que choisir comme isolation exterieure

L’isolation est un moyen efficace pour améliorer le confort thermique et rendre la maison moins énergivore. Il existe deux techniques pour isoler les points très sensibles aux pertes de la chaleur comme la toiture et les murs : isolation par l’intérieur et par l’extérieur. Le choix des isolants dépend de la méthode utilisée. Dans cet article, nous allons voir quelle isolation extérieure choisir.

Quel isolant choisir pour l’isolation par l’extérieur ?

Comme son nom l’indique, l’isolation par l’extérieur est la technique de pose d’isolant sur la paroi externe du toit ou du mur. Compte tenu de son emplacement, les isolants pour les travaux d’extérieur doivent être résistants aux agressions climatiques, à la pluie et à la température élevée. Il faut que l’isolant dispose de caractéristiques thermiques satisfaisantes tout en faisant preuve d’une grande résistance. Vous avez de nombreux choix quant aux matériaux pour isolation extérieure parmi lesquels figurent les isolants minéraux entre autres la laine de verre et la laine de roche. En panneaux ou en rouleaux, ces équipements sont particulièrement résistants aux agressions extérieures. Le polystyrène extrudé et le polyuréthane ne sont pas en reste non plus. Ils sont recommandés pour les travaux d’isolation des murs par l’extérieur. Le seul bémol : les isolants minéraux et les isolants synthétiques ne sont pas très écologiques. C’est pourquoi on incite également l’utilisation des matériaux dits « naturels » comme le chanvre et le liège expansé. Choisissez seulement les isolants qui résistent beaucoup mieux à la pluie et à l’humidité.

Isolation par l’extérieur : avantages VS inconvénients

Cette technique présente des avantages, mais également des points faibles. Comme atouts, l’isolation par l’extérieur est plus facile à réaliser que l’isolation par l’intérieur. Vous avez une grande manœuvre dans les travaux. De plus, la méthode ne nuit pas à votre surface habitable. Elle convient ainsi aux espaces réduits. En outre, l’isolation extérieure est jugée très efficace, car les travaux permettent de supprimer les ponts thermiques, responsables des pertes de chaleur. Quant à ses inconvénients, cette méthode nécessite une demande d’autorisation des travaux auprès de la mairie. Pour cause, l’isolant vu de l’extérieur modifie l’aspect général de la maison qu’il s’agisse de l’isolation toiture ou des murs. Ensuite, les travaux peuvent nuire à l’esthétisme de votre habitat. Si votre maison a une valeur culturelle ou historique quelconque, il n’est pas conseillé de faire l’isolation par l’extérieur. Enfin, le projet ne peut être réalisé pendant les périodes de pluie.