Quelles sont les caractéristiques d’une maison passive ?

Cela fait déjà une trentaine d’années que le concept maison passive a été conçu. C’est un mode de construction d’origine allemande. Avec l’obligation de conserver au maximum l’environnement, ce système tend aujourd’hui à devenir très courant. C’est pourquoi nous avons consacré cet article à ce sujet pour vous faire découvrir cette construction écologique.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

La maison passive est une construction qui consomme un minimum d’énergie et qui a la capacité de recycler celle qu’elle produit. Son système est surtout basé sur la performance de son isolation. En principe, une maison passive est agréable à vivre pendant toute l’année due à sa conservation de chaleur ambiante. Effectivement, ce type de bâtiment utilise des sources d’énergie naturelles pour chauffer une habitation.

Quelles sont les normes d’une maison passive ?

Pour qu’une maison soit qualifiée de passive, elle doit répondre à des normes. La première concerne sa consommation d’énergie qui ne doit pas excéder le 15 kWh/m²/an. Et pour être certifiée « maison passive », la construction doit répondre au moins à trois normes de la règlementation allemande « Passivhaus ». D’abord, la norme européenne concernant le coefficient d’étanchéité (NF EN 13829). La différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur doit être de 50 Pa tandis que le renouvellement d’air inférieur à 0,6. Ensuite, la norme NF EN 13790 qui se rapporte au calcul des besoins d’énergie pour le chauffage et le refroidissement des locaux. Et la norme internationale ISO 9972 qui concerne la détermination de la perméabilité à l’air des bâtiments.

Comment est la structure d’une maison passive ?

La maison passive peut être construite avec n’importe quel matériau. Cependant, le plus utilisé est le bois massif pour son ossature. Pour pouvoir emmagasiner de l’énergie solaire, le plus possible, il faut orienter la maison vers le sud. Pour atteindre la performance, les murs doivent être très épais et bien isolés. Ainsi, la maison passive conservera bien l’énergie. Pour les ouvertures telles que les portes et les fenêtres, le double vitrage ou le triple vitrage est le plus performant. Et naturellement, une maison passive est dotée d’équipements qui servent à récupérer l’énergie naturelle comme les panneaux solaires ou les éoliennes.

Quelles sont les caractéristiques d'une maison passive ?

L’isolation thermique d’une maison passive

Comme nous l’avons déjà démontré plusieurs fois, l’isolation tient une place très importante dans la performance d’une maison passive. En effet, l’habitation doit dépenser à minimum d’énergie donc les isolants permettront d’éviter les pertes en calorie. D’ailleurs, cette construction ne possède pas non plus de chauffage. Ce dernier est comblé par la chaleur humaine et les différents appareils utilisés dans la maison. Pour la construction habituelle, l’épaisseur de l’isolation est de 8 à 10 cm alors que pour une maison passive elle peut atteindre 30 cm. Il est à noter que c’est l’isolation extérieure qu’on utilise dans une maison passive.

La ventilation d’une maison passive

La ventilation joue également un rôle important dans une maison passive. Cette dernière utilise un système de ventilation mécanique contrôlée double flux. Ce dernier assure le renouvellement d’air selon l’occupation de l’habitation, peut importe le climat. La VMC extrait l’air vicié dans la salle de bain, la cuisine ou la toilette, récupère la chaleur et répand de l’air frais dans les pièces à vivres.

Les avantages d’une maison passive

Une maison passive offre beaucoup d’avantages. Cela commence par la protection de l’environnement, c’est d’ailleurs le but de sa conception. Cette construction conserve la chaleur à long terme et possède une très bonne qualité d’air, ce qui procure beaucoup de confort. Sans oublier que la maison passive est très économique puisqu’elle produit elle-même l’énergie dont on a besoin.

Remarque : à cause de toutes ses caractéristiques spéciales, la construction d’une maison passive est beaucoup plus chère qu’une maison traditionnelle.